Glossaire de la traduction

Un glossaire des termes que vous trouverez dans ces pages


NB : ces définitions ont été élaborées par moi-même à partir de ce que j'ai pu apprendre au cours de ma formation. Merci de me signaler toute erreur ou  inexactitude.

 

Acronyme : abréviation obtenue en prenant les initiales d'une expression et en les prononçant comme un mot (ex FIFA, mais pas O.N.U., qui est un sigle).

Agence de traduction : toute entreprise dont la traduction est le fond de commerce. Composée en général de traducteurs (salariés ou externes), d'un ou de plusieurs chefs de projet, d'un chargé de PAO...

Auto-entrepreneur :

Freelance : buzzword qui désigne, en traduction, un traducteur indépendant (c.a.d. qui n'est pas salarié).

Gestion de projet : mise en place d'une méthodologie et d'une organisation en vue d'obtenir un résultat de qualité pour le moindre coût et dans le meilleur délai possible. Passe par l'établissemement d'un devis, puis d'un bon de commande, puis de la formation d'une équipe constituée par des traducteurs (en interne ou en externe) et d'un ou plusieurs chef(s) de projet. Le chef de projet est chargé de veiller au respect des délais et à la qualité de la traduction fournie.

Internationalisation :  au moment de la conception d'un produit audiovisuel (logiciel, site web, jeu vidéo...), toutes les stratégies mises en place pour permettre une utilisation locale du produit. Tâche qui incombe généralement à des programmateurs en informatique. Abrégée en I18N.

Interprète de conférence : traduit les propos d'un ou plusieurs orateurs en simultané. Se fait soit «en cabine» (l'interprète est relié aux intervenants par un système de micro et de casques) soit par «chuchotage» (en présence de l'orateur, l'interprète chuchote la traduction de ses propos).

Interprète de liaison : interprète pratiquant la traduction consécutive. Restitue les propos du locuteur une fois son intervention terminée (l'orateur marquera des pauses afin de laisser à l'interprète le temps de restituer ses propos).

Lexicographie : établissement d'un répertoire de mots (et non de termes, voir «terminologie») dans une langue donnée. Traite la langue générale, vise la création de dictionnaires.

Localisation : phase de l'internationalisation qui passe par la traduction des contenus, des commandes, interfaces, boutons et autres guides d'utilisation du produit audiovisuel en vue d'une utilisation locale, c'est à dire adaptée à un contexte géographique et culturel donné. Abrégée en L10N.

Médiation linguistique : service visant à établir une compréhension non seulement linguistique (travail de l'interprète) mais aussi culturelle.

PAO : Publication assistée par ordinateur. Anglais : desktop publishing.

Phraséologie : environnement contextuel linguistique d'un terme (les mots que l'on retrouvent là où tel ou tel terme est utilisé).

Portage salarial : en traduction, une société de portage salarial est une société qui emploie un salarié qui fonctionne comme un indépendant (il recherche lui-même ses donneurs d'ordre, applique les tarifs de son choix...)

Relecture :

Repérage : phase technique du sous-titrage où se détermine l'apparition et la disparition des sous-titres en fonction de normes codifiées pour permettre une lecture aisée et garantir la primauté de l'image. En anglais, reckoning.

RFQ : Request For Quotation : demande de devis

Sous-titrage : adaptation d'une oeuvre filmique avec passage d'un code oral à un code écrit.

Surtitrage : diffusion au cours d'un spectacle vivant du contenu écrit de ce qui est chanté ou dit sur scène.

TAO : Traduction assistée par ordinateur (le traducteur s'aide de logiciels). Anglais : CAT (Computer Assisted Translation).

Terminologie : 1.Ensemble des unités lexicales propres à un domaine précis et correspondant à une notion/un concept bien spécifique (un terme peut-être un mot de la langue général pris dans un sens spécialisé, un néologisme, un syntagme, une formule chimique, un sigle, un symbole...). 1 terme = 1 idée ; 2. Étude et création de ces termes (les néologismes), activité qui incombe à la Délégation générale à la langue française et aux langues de France.

Traduction automatique : traduction faite par une machine (du type Google translate)

Traduction consécutive : traduction orale où l'interprète prend des notes pendant l'intervention de l'orateur avant de restituer ses propos une fois son intervention terminée.

Traduction spécialisée : traduction dans un domaine spécifique (tel le juridique ou le médical) (voir La traduction spécialisée)

Traductologie : étude réflexive de la traduction (processus cognitifs, pratiques linguistiques...); mise en place de stratégies de traduction.

Transcription : en sous-titrage, action de relever par écrit tout le contenu de la bande sonore utile à la compréhension du film (dialogues, commentaires de télévision ou de radio, chansons...), en vue de le traduire puis de l'adapter pour en faire des sous-titres.