C'est le samdim !

Publié le par Lucie

Hé oui, à l'heure qu'il est vous êtes peut-être actuellement dans votre bar favori, profitant des dernières minutes de l'heureureuse avec l'envie de vous adonner à la viture, ou peut-être êtes-vous sur le point d'échanger votre tenue vendredisée pour un pyjama (mais d'ailleurs !), et si vous faites de la gestion de projet en traduction, il y a des chances que vous soyez en train de maudire un libre-lance qui vous a fait perdre quelques heures de votre samdim.

Ces mots au sens clair-obscur, situés quelque part entre le « je pourrais le dire mais personne ne me comprendra » et le « pas moyen c'est trop la honte », ont été imaginés par un comité de linguistes français réunis au sein d'un site collaboratif, le WikiLF, avec pour leitmotiv de participer à « l'enrichissement de la langue française ». Le but : nous mettre à contribution pour inventer des alternatives aux mots « franglais » que nous utilisons tous les jours, et  à terme les faire adopter  par le  Journal officiel par le biais de la Commission générale de terminologie et de néologie, la très officielle FranceTerme. Au delà de l'aspect ludique (certains diront ridicule, mais pour ma part j'adore inventer de nouveaux mots et je trouve donc la démarche amusante), ce que ce wiki évoque c'est non seulement la rigidité du français vs la plasticité de l'anglais (un thème déjà abordé sur ce blog à travers le prisme de la musique pop ici), mais également les relations ambigües entre la langue française et la langue anglaise. La fin de cet excellent article des InRocks résume bien l'affaire : il y a problème quand le mot vient de l'anglais, mais pour les mots issus des autres langues, nous sommes soudainement plus tolérants. La faute à une langue qui, à force d'être trop maléable, est devenue dans l'inconscient collectif la langue d'une «hégémonie culturelle », d'une mondialisation qui passe autant par le Coca que par la « langue de Shakespeare » (expression exaspérante). Reste que si l'invention d'un nouveau monde passe par l'invention d'un nouveau langage, on est mal barrés.

 

 

Liens :

Dix mots que les allergiques au franglais rêvent de vous faire adopter

WikiLF

France Terme

 

Et merci à Emilie (qui se reconnaîtra j'espère) :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

viaverbia 24/04/2013 12:34

Original mais pourquoi vouloir remplacer à tout prix des mots parfois installés depuis longtemps dans la langue française.

Erreip 26/01/2013 19:32

Excellent ! J'irai sans doute faire un tour, ça a l'air bien drôle.
Une seule réserve : la réciproque est vraie, en tant que libre-lance je me suis surpris plusieurs fois à maudire des "projérants" qui en voulaient à mon samdim :-)