The weekend has landed

Publié le par Lucie

French followed by English.

DSC00220.jpgÇa y est, première semaine de stage abattue ! Les clauses de confidentialité de SDL me tiennent au secret, mais je peux (du moins, je le crois) tout de même vous dire que mon temps cette semaine s'est divisé entre de petites formations sur des points ou logiciels spécifiques et des exercices de traduction (sur des projets déjà livrés). Ah et si, quand même, le premier jour c'était resto avec l'équipe QTG (mon équipe, la meilleure). Sympa, non ?
Sinon, tout le monde est très pro avec moi, je trouve que c'est plutôt ludique de bosser en open space et je commence déjà à développer un esprit « Corporate » (je prends mon café quotidien dans un mug SDL). Mes doigts courent sur le clavier (surtout que je ne maîtrise pas encore tous les hotkeys) pendant que mon cerveau carbure, et soudain, trois heures viennent de passer sans que je m'en rende compte. Et un manuel d'utilisation de routeur Ethernet de traduit, un ! Mes tutrices sont plutôt contentes de moi, et apparemment je vais être lancée en « live » (sur de vrais projets à livrer) dès la semaine prochaine.

So far, les effets indésirables d'un stage en traduction vont de la crise d'hypoglycémie de 11h30 au mal de tête qui pointe son nez dès le réveil, en passant par la difficulté de garder les yeux ouverts passés vers 22h, mais quand je lève la tête et que je vois non seulement des PC mais surtout des dicos sur les bureaux, avec partout des gens qui s'affairent et se posent le genre de questions qui me passionnent, je me dis que ça en vaut vraiment la peine !

 

Ci-dessus : la vue depuis le salon de l'amie chez qui je vis. I ♥ le XVIIIe. Avec une belle lumière de printemps estival en plus.

 

 

My first week at SDL is over! I'm not sure how much confidentiality allows me to share with you, so I won't say much, just that I'm loving it. I love looking around me and feeling like I really belong. I love that it's such a big and well-organised company. They've got a solution for every little problem a translator might have! I love that the people I work with are my age or just slightly older. I love that I get to spend time writing and reading about things (from the names of all the colours you could think of to legalese talk). It's not exactly creative per se, but it's still translation, and you know that's what I'm after. 

Of course there are also things I'm not too fond of – the main thing being the headache that insists on rearing its ugly head every day – but I've been told that it goes away after a while. So maybe I'm being very naive and enthusiastic about all this, but frankly, its 23° C in Paris and I'm doing what I've been wanting to do for years, so who wouldn't be?

 

Featured: what I see when I look out the window from my friend's flat (thanks to her for letting me use the couch for an unlimited period of time). Don't you just love that Paris feel? 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article